Akamus (Akademie flür alte Musik Berlin)

Fondé en 1982 et aujourd’hui reconnu comme l’un des plus prestigieux orchestres de chambre du monde, l’Akademie für alte Musik Berlin se produit en Europe ainsi qu'en Asie, Amérique du Nord et Amérique du Sud. Présentant depuis 1984 une série de concerts au Konzerthaus de Berlin, et depuis 2012 au Prinzregententheater de Munich, il est aussi l’invité régulier du Staatsoper de Berlin depuis 1994. En formation de chambre ou en orchestre symphonique, il se produit sous les directions de Stephan Mai, Bernhard Forck et Georg Kallweit, ainsi qu'avec des chefs invités au premier rang desquels René Jacobs, avec lequel il a notamment enregistré en première mondiale l’oratorio Septem verba a Christo de Pergolèse, et réalisé de nombreuses productions d'opéras couronnées de succès - L’enlèvement au sérail et La Flûte enchantée de Mozart, Agrippina de Haendel... Poursuivant une collaboration fructueuse avec des chefs tels que Marcus Creed, Peter Dijkstra, Hans-Christoph Rademann et Daniel Reuss, l'ensemble s'est également illustré aux côtés du RIAS-Kammerchor et avec des solistes tels que Andreas Scholl, Sandrine Piau et Bejun Mehta. De sa collaboration avec la compagnie de danse Sahsa Waltz & Guests sont nées également des productions particulièrement remarquées - Didon et Énée de Purcell et Medea de Pascal Dusapin - cependant que le concert-spectacle 4 Elemente - 4 Jahreszeiten (4 éléments - 4 saisons) consolidait la réputation internationale d'Akamus en qualité d’ensemble créatif et innovant. Enregistrant exclusivement, depuis 1994, pour Harmonia Mundi France, l’ensemble a vendu plus d’un million de disques à ce jour, dont plusieurs ont reçu les plus hautes distinctions de la presse internationale ; il a enregistré dernièrement la Water Music de Haendel, l'oratorio Elias de Mendelssohn et la Passion selon Saint Jean de Bach (avec René Jacobs).