Artie Shaw

Natif de New York mais élevé à New Haven dans le Connecticut, Arthur Jacob Arshawsky dit Artie Shaw devient saxophoniste dans l’orchestre de danse de Johnny Cavallaro à l’âge de quinze ans seulement. Il apprend ensuite la clarinette et travaille comme directeur et arrangeur de l’Austin Wylie Orchestra à Cleveland jusqu’en 1929. En tournée à New York, il y fait la connaissance de Willie “the Lion” Smith qui devient son mentor. Il fonde son premier ensemble en 1936, puis rencontre un immense succès deux ans plus tard en enregistrant avec son orchestre de swing Begin the Beguine de Cole Porter. En 1940, il reconstitue un orchestre qui enchaîne les succès ; en parallèle, il se produit avec une petite formation, les “Grammercy Five”. En 1942, durant la Seconde Guerre mondiale, il s’engage dans la Navy et dirige un orchestre destiné à soutenir les troupes du Pacifique. Il partagera le reste de sa carrière entre la direction, l’interprétation, la production de films et de pièces de théâtre. Outre sa biographie, Artie Shaw est aussi l’auteur d’un court roman et d’une méthode de clarinette. Son œuvre la plus célèbre reste probablement son Concerto pour clarinette.

CB-T