Accompagnement à la pratique instrumentale

Favoriser l’accessibilité de La Folle Journée, c’est créer les meilleures conditions de découverte de la musique classique en proposant un accompagnement adapté à chaque situation. C’est pourquoi le Fonds de Dotation pour le Développement Culturel fait appel à l’expertise de ses Partenaires, au plus près des publics, pour construire avec eux des parcours d’accompagnement à la pratique et à la sensibilisation musicale.

 

Concert du Noël des Associations

Depuis plusieurs années, le Fonds de Dotation s’associe  au Conservatoire de Nantes pour proposer une après-midi festive aux associations bénéficiaires de ses actions culturelles.

Au programme de ce moment convivial : la remise d’un instrument d’étude - acquis avec le soutien de la Délégation Régionale Ouest et la Fondation d’entreprise Engie - à un jeune musicien ou une jeune musicienne en formation ; puis un concert autour de la thématique du festival, donné par les élèves de l’Orchestre du 3e cycle ; enfin, un goûter avec l’ensemble des participants.

Prélude au Festival, ce moment prépare les élèves du Conservatoire et permet aux participants de bénéficier d'un concert de qualité et de créer du lien, les préparant ainsi à leur participation au festival.


 

Acquisition d’instruments et financement d’ateliers pédagogiques

Le Fonds de Dotation œuvre pour la sensibilisation musicale en ne se limitant pas à la métropole nantaise.

En 2016, grâce au soutien de la Fondation Total, il a fait l’acquisition d’instruments pour deux établissements d’enseignement public : d’une part, plusieurs quatuors à cordes pour la Classe à Horaires Aménagés Musique de l’École Jacques Tati de Nantes ; d’autre part, un piano d’étude pour le collège Arthur Rimbaud de Donges, en Réseau d’Éducation Prioritaire.

Parallèlement, il a co-construit avec l’Ensemble de musique baroque de Nantes Stradivaria et les enseignants dongeois un programme de découverte de la musique classique sur une année. Les collégiens bénéficient de l'intervention mensuelle de musiciens, de la présentation de La Folle Journée et ses métiers par l’équipe de production du festival et de différentes propositions de sensibilisation (café-débat, pièce de théâtre…).


 

Ateliers de transcription musicale

Initiés en 2006 par René Martin, les Ateliers de transcription musicale sont l’occasion de dresser des passerelles entre musiques actuelles et musique classique.

Après une présentation de la programmation, de jeunes musiciens issus des locaux de répétition de l’Accoord ou du Conservatoire à rayonnement régional de Nantes choisissent des œuvres classiques à retranscrire dans leur style musical propre. Les groupes profitent de l’accompagnement de musiciens et techniciens professionnels au cours de plusieurs séances de répétitions collectives et individuelles et de deux master-classes. Ils proposent un nouveau regard sur le répertoire du festival en se produisant face au public des différents quartiers de Nantes et à celui de La Folle Journée.

Si la redécouverte insolite de Schubert version reggae ou Saint-Saëns à la « sauce » rock font partie du menu pour des spectateurs enthousiasmés, il s’agit également pour les jeunes participants de perfectionner leur technique musicale et scénique et d’enrichir l’identité de leur groupe.